Share on TwitterTweet
GISEMENT DE KALSAKA, AMARA (0.8Moz) | Burkina-emine
Partners
TTG GF CONSULT
Annual Archive

GISEMENT DE KALSAKA, AMARA (0.8Moz)

5 novembre 2013


GISEMENT DE KALSAKA

 

 

 

 

 

Localisation et Accès

Kalsaka est une mine d’or en production au Burkina Faso. Elle est exploité par Amara Mining (anciennement Cluf Gold). Amara a récemment acquis le projet voisin Sega qui doit entrer en production en 2013.

La mine d’or de Kalsaka se situe dans la province du Yatenga, à environ 150 km au nord-ouest de Ouagadougou la capitale du Burkina Faso. A partir de Ouagadougou, l’accès au site se fait par 100 km de route bitumée et une 50km supplémentaires de routes en gravier jusqu’au site de la mine.

Sega est situé à environ 20km au nord de Kalsaka.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Historique du projet

© Les activités d’exploration à Kalsaka par l’industrie minière ont commencé en 1998 lorsque Cluff Mining, a signé une joint-venture avec IMAR-B.

© Le projet d’exploration Kalsaka a été acquis de Cluff Mining par Cluff Gold en 2004.

© Les divers travaux d’exploration menée par Cluff Mining de 1998-1999 ont abouti à une étude de faisabilité réalisée en 2005 par RSG Global. Une mise à jour de l’étude a été faite en 2006.

© SRK Consulting a fait une évaluation technique en 2008, basé sur les plans opérationels proposées par RSG avec une mise à jour des coûts.

© La mine a effectué sa première coulée d’or en Octobre 2008 et a été ateint sa pleine production en Juin 2009.

© En Février 2012 Cluff Gold a annoncé l’acquisition conditionnelle du projet Sega de Orezone.

© 01 Octobre 2012 Cluff Gold annonce qu’elle a changé son nom pour Amara Mining plc.

 

Géologie du projet

Le permis Kalsaka est situé dans la partie nord de la ceinture de Boromo qui constitue une importante ceinture supracrustale de roches d’age précambrien.     Kalsaka est Situé à proximité d’un point d’inflexion où la direction NS de la ceinture de Boromo passe à une direction NE-SO.

Les roches birimiennes à Kalsaka comprennent des roches volcaniques intermédiaire à basiques et des volcanosédiments, des sills subvolcaniques, des tufs felsiques mineures et lits de cherts.

La succession stratigraphique à Kalsaka en allant des formations plus anciennes aux plus récentes est comme suit:

  •  une séquence volcano-sédimentaire felsique;
  •  des coulées ultrabasiques;
  •  des coulées basaltiques tholeiitiques; et
  •  des horizons d’argilites intra-coulées  dans les basaltes tholeiitiques.

 

Le tout est intrudé par des granitoïdes du Protérozoïque précoce et des dykes de dolérite datant de la fin du Protérozoïque.

La stratigraphie à Kalsaka est isoclinalement Plissée en un synclinal W-SW peu profond, a faible plongement. Les corps minéralisés principaux sont situés dans, ou associés à des zone de cisaillements situés à proximité de l’axe du pli. Le sens du mouvement dominant le long de ces zones de cisaillement est un décrochement dextre avec une composante mineure chevauchante.

 

TYPE DE GISEMENT

La minéralisation à ‘Kalsaka Hill’ presente dans deux styles liés aux zones de cisaillement.

–         Les zones de minéralisation sein cisaillement a quartz

–         La minéralisation de type stockwerk

 

 

 

 

 

 

 

MINERALISATION

Les zones de minéralisation sein cisaillement sont conformes à la fabrique régionale et sont parallèles à l’axe du synclinal avec des veines de quartz associées dans les zones d’altération à séricite-kaolinite.

La minéralisation de type stockwerk est associée à des veines de quartz ou aux marges  des zones de cisaillement. Elles se développent dans les  roches plus compétentes qui sont moins déformées. Là où elles sont associées à des veines solitaires ces zones minéralisées peuvent se développées de manière légèrement oblique à la fabrique régionale.

La minéralisation aurifère est localisée dans de petites zones de cisaillement qui contiennent des veines de quartz épaisses avec des marges bréchifiées portant les teneurs les plus élevées.

A ‘K-Zone’ la minéralisation se trouve le long du contact très déformé entre les roches ultrabasiques et les séquences volcano-sédimentaires. La minéralisation est associée à des veines de quartz avec une intense altération à séricite-fuchsite-carbonates. Les veines sont légèrement décalée par une faille tardive.

 

Ressources et  Reserves Minérales

Au 31 Décembre 2012, Kalsaka avait en estimation de 38 000 onces de réserves prouvées et probables, 225 000 onces d’or classés en ressources mesurées et indiquées, et 178.000 onces d’or dans la catégorie inférée, dans sa zone principale de Kalsaka. A cela s’ajoutent pour le projet  Sega, 450366 onces des ressources indiquées et 147344 onces de ressources inférées au projet. (Source du site Web de la compagnie / Communiqués de presse)

 

 

KALSAKA /SEGA

KALSAKA

SEGA

tonnes

grade

contained

tonnes

grade

contained

(g/t)

ounces

(g/t)

ounces

Proven Reserves#

200,000

1.5

11,000

Probable Reserves

600,000

1.3

27,000

Proven & Probable

800,000

1.4

38,000

 
Measured Resources*

1,000,000

1.32

44,000

Indicated Resources

6,100,000

1.18

269,000

8,300,000

1.7

450,366

Measured + Indicated

7,100,000

1.19

225,000

8,300,000

1.7

450,366

Inferred Resources

4,400,000

1.25

178,000

2,900,000

1.6

147,344

Resources total

11,500,000

1.37

403,000

11,200,000

1.67

597710

NB: certaines images ont été modifiées à partir des données publiques de la compagnie
www.amaramining.com

 

5 novembre 2013

Laisser un commentaire

Member Login
Newsletter
Flash Info

A lire sur burkina-emine:
PRODUCTION INDUSTRIELLE D’OR AU BURKINA RESULTATS DE 2016 ET DEFIS DE 2017.

IAMGOLD Meilleur producteur d’or…
NORDGOLD meilleure société d’exploitation en termes d'exploration / croissance endogène…
SEMAFO meilleur producteur en termes de flux de trésorerie en 2016…
.

Statistics
  • 912
  • 979
  • 60 213
  • 7 993 483
COMPANY