Share on TwitterTweet
GISEMENT DE MANA, SEMAFO (4.9Moz) | Burkina-emine
Partners
TTG GF CONSULT
Annual Archive

GISEMENT DE MANA, SEMAFO (4.9Moz)

13 novembre 2013

 

GISEMENT DE MANA
                                               

                                                 

                                                                                                         Localisation et Accès

La propriété Mana est celle où se situe la mine de SEMAFO. Il s’agit d’une mine d’or à ciel ouvert inaugurée à la mi-2008.

Le permis Mana est situé à environ 200 kilomètres à l’ouest de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.

L’accès se fait par 170 km de route goudronnée jusqu’à Boromo, puis par 85km de route en gravier jusqu’au  site via la ville de Safane.

Une nouvelle découverte dans le secteur Siou, situé à environ 15 kilomètres de l’usine de traitement de Mana a récemment augmenté significativement les ressources de la mine de Mana.

Historique du Projet

  • Les travaux d’exploration par SEMAFO sur le site de Mana ont commencé en Octobre 1997
  • Ces  Travaux ont de 1998-2003 mené à la découverte des gisements de Nyafe et de Wona. Il comprenait des ‘stream sediments’ l’échantillonnage des sols, la lithogéochimie, des  tranchées, la PP, des sondages RC et DDH.
  • Une étude de faisabilité formelle a été lancée en 2004.
  • En 2006, Genivar a obtenu le contrat d’ingénierie et de gestion de la construction de la mine.
  •  En Février 2007, le gouvernement du Burkina Faso a octroyé le permis d’exploitation de la mine d’or de Mana à Semafo.
  • Le 31 Mars 2008, la première coulée d’or à la mine Mana a eu lieu et la production commerciale a été atteinte le 1er Avril 2008.
  • En 2009, première année complète de production, la production a atteint 153.500 onces
  • En Janvier 2010, SEMAFO a entrepris des études préfaisabilité et de faisabilité de la minéralisation profonde Wona pour une exploitation en mine souterraine.
  • les résultats des sondages en 2011 à Wona-Kona ont montré l’extension et l’élargissement de la zone Sud-Ouest. La décision de la Société de faire une exploitation minière souterraine s’est changé en un scénario d’exploitation par une super-fosse à ciel ouvert.
  • SEMAFO a annoncé  le 21 Février 2013, que l’estimation des ressources de la fin de 2012 l’année est comprendrai 999.200 onces d’or en catégorie inférés sur la zone de Siou nouvellement découverte, et situé à environ 15 kilomètres de son usine de Mana. Cela a porté les ressources totales de la mine à 4.88Moz

Géologie

La mine Mana est située dans la ceinture volcano-sédimentaire Hounde formé par des roches paléoprotérozoïques appartenant au socle Birimien. La ceinture est connue pour son potentiel en minéralisation aurifère.

La géologie locale des 3 principaux gisements d’or varie:

À Wona, la minéralisation est hébergée par une séquence sédimentaire avec une série de schistes noirs sédimentaires fortement déformés, des roches volcano-sédimentaires et des méta-volcaniques avec de rare dykes de dacite. Il se développe le long d’une zone de cisaillement majeur orienté NE-SO et correspond à un stockwerk de quartz déformé. La séquence a été affectée par une schistosité S1 omniprésente qui est associé à des mouvements verticaux le long de la faille.

A Nyafe la minéralisation est dans une séquence purement volcanique de basaltes (avec des pillow Lava à la base, puis brèches de pillow Lava et enfin des laves massives au sommet) et des tufs intermédiaires a basiques. Plusieurs dykes sub-verticaux traversent la séquence volcanique, en particulier un dyke NS de porphyre felsique et de deux dykes basiques parallèles à la minéralisation.

La zone Siou correspond à une zone de cisaillement contenant d’abondantes veines de quartz. La minéralisation se met en place au contact ou près du contact entre l’unité sédimentaire à l’ouest et une intrusion de granodiorite à l’est où une série de zones de cisaillement contenant des filons de quartz et une altération a séricite. Les zones de cisaillement pendent  d’environ 45 à 60 degrés vers l’est.

TYPE DE GISEMENT

Plus d’un type de minéralisation a été reconnue dans la zone de Mana:

–  Le gisement Wona compose d’un grand corps minéralisé sous forme de pyrite et d’arsénopyrite disséminée que dans une zone de cisaillement et est liée à la silicification et a la  brèchification.

– Le gisement de  Nyafe est de type filonien et se compose de structures de faible puissance mais à haute teneur, encaissés dans des roches volcaniques cisaillées.

– Le gisement de Siou est une zone de cisaillement contenant d’abondantes veines de quartz et les teneurs élevées en or avec un boudinage commun dans ce type de style de minéralisation.

MINERALISATION

Le projet aurifère Mana possède plusieurs gisements d’or. Les principaux sont Wona, Nyafé, Siou et Fofina.

La minéralisation de Wona est a pyrite et d’arsénopyrite disséminée avec or associé dans des roches méta-volcano-sédimentaires très déformées et silicifié. La minéralisation est souvent associée à des carbonates (sidérite, dolomies ferrifères). La minéralisation est fréquemment bréchifiée et est généralement à proximité d’un horizon graphiteux. Elle est continue sur une longueur de 1,5 kilomètres (zone principale et  zone SW).

Le gisement de Nyafe est composé d’une série de structures a veines de quartz de faible puissance et haute  teneurs dans une zone de cisaillement. Les roches hôtes sont de nature volcanique.

Le gisement de Siou est situé dans une zone de cisaillement à l’Est de Wona. La minéralisation aurifère est associée à des veines de quartz abondantes et a la silicification principalement dans le côté intrusif du contact.

La zone Fofina au sud se trouve au contact d’une séquence de schales et de roches volcanoclastiques mineures avec des coulées volcaniques intermédiaires à basiques. Les altérations a séricite-silice sont aurifère, et comprennent des zones de haute teneur en or à fort pendage.

Ressources et Reserves Minérales

Les réserves et ressources minérales ont été estimées au 31 Décembre 2012, conformément aux définitions de la norme canadienne NI 43 101.

Au 31December 2012 pour les prospects de WONA-KONA, NYAFE, FOFINA, YAHO, FILON 67, FOBIRI et SIOU  (source site web de la compagnie / press releases).

 

 

MANA  Reserves

Category

Tonnage (t)

Gold Grade (g/t)

Contained Gold (oz)

Proven

12,561,600

2.41

974,400

Probable

12,510,800

2.2

886,300

Total

25072400

2.31

1860700

 

MANA  Resources

Category

Tonnage (t)

Gold Grade (g/t)

Contained Gold (oz)

Measured

10,022,300

1.54

496,100

Indicated

38,579,900

2.03

2,521,300

Inferred

18,252,800

3.18

1,867,400

Total

66,855,000

2.27

4,884,800

NB: Most of the figures are modified from company public data

www.semafo.com

13 novembre 2013

Laisser un commentaire

Member Login
Newsletter
Flash Info

A lire sur burkina-emine:
PRODUCTION INDUSTRIELLE D’OR AU BURKINA RESULTATS DE 2016 ET DEFIS DE 2017.

IAMGOLD Meilleur producteur d’or…
NORDGOLD meilleure société d’exploitation en termes d'exploration / croissance endogène…
SEMAFO meilleur producteur en termes de flux de trésorerie en 2016…
.

Statistics
  • 972
  • 979
  • 60 273
  • 7 993 543
COMPANY